Apprendre une langue étrangère pour gagner plus ?

Apprendre une langue étrangère pour gagner plus ?

Apprendre une langue étrangère pour gagner plus ?

avril 4, 2019

Fait plutôt rare en Europe, la Belgique a la particularité de recenser trois langues nationales, avec le français, le néerlandais et l’allemand. Situé au cœur du continent, et siège de plusieurs institutions européennes, il est assez compréhensible que le pays fasse la part belle au multilinguisme.

Pourtant, si les entreprises belges recherchent activement des collaborateurs multilingues, en trouver est une autre paire de manche. Selon une étude reprise dans le quotidien La Libre Belgique, en octobre 2018, 35 % des offres de travail n’étaient pas pourvues en raison de compétences linguistiques trop faibles des candidats.

D’où l’intérêt de savoir parler plusieurs langues !

Des avantages multiples

Outre le cadre professionnel, apprendre plusieurs langues présente bien sûr d’autres intérêts. Cela permet bien évidemment de faciliter les voyages, et de mieux profiter des innombrables cultures et pays à travers le monde. En outre, apprendre une nouvelle langue est une discipline mentale dont il a été prouvé qu’elle est très bénéfique pour la santé.

En effet, savoir passer d’une langue à l’autre lutterait contre le vieillissement des neurones, protégerait le cerveau, et permettrait de prévenir des maladies comme Alzheimer.

Quelle langue parler ?

etudier-anglaisFaut-il vraiment souligner à nouveau l’importance cruciale de l’anglais ? Elle reste encore et toujours la langue internationale par défaut, aussi bien du commerce que d’internet en général. Il paraît inévitable d’ajouter a minima l’anglais à son panel de compétences professionnelles.

Au-delà de l’incontournable apprentissage de l’anglais, des langues qui trouveront très souvent une utilité sont également le chinois (par la force des choses et le nombre de locuteurs naturels) et l’espagnol, présent dans de très nombreux pays à travers le monde.

Pourquoi apprendre une langue aidera votre carrière professionnelle ?

Avant de répondre à cette question, voici quelques chiffres pour vous faire prendre conscience de l’importance de parler plusieurs langues dans votre vie professionnelle. Dans le cadre d’un important projet cofinancé par la Commission européenne en 2014, intitulé « Langues et employabilité », des enquêtes menées auprès de 801 entreprise ont donné des résultats plus que probants.

Ainsi, 50 % des entreprises recherchent activement des candidats bilingues au cours de leur recrutement. La capacité à parler une langue étrangère permet de faire pencher la balance, à compétences égales entre deux candidats.

Ce sont deux offres d’emploi sur cinq où il est demandé de ne maîtriser non pas une, mais deux langues étrangères.

Pour la moitié des entreprises, maîtriser une ou des langues étrangères a des effets directs sur la promotion, la rémunération ainsi que la mobilité des salariés.

En somme, maîtriser des langues étrangères est devenu un atout considérable sur le marché du travail. Cela est particulièrement vrai dans le cas de l’anglais : s’il était encore considéré il y a quelques années comme un plus chez un candidat, il s’agit désormais d’un « must have », sans mauvais jeu de mots.

Mais finalement, pourquoi parler une langue étrangère augmente-t-il la rémunération ? Tout bonnement parce qu’il s’agit d’une compétence essentielle et très recherchée, mais dont tous les candidats ne peuvent pas se targuer. Les entreprises sont donc prêtes à payer plus une personne qui maîtrise une langue étrangère ou plus. Cela est parfaitement logique, dans la mesure où le retour sur investissement sera bien présent pour elles.

En effet, disposer de collaborateurs bilingues permet de décrocher plus d’affaires à l’international, d’y développer de meilleures relations commerciales, et de toucher une audience difficilement accessible sans la maîtrise de la langue. Cela explique par exemple que les locuteurs chinois sont très demandés, vu l’ampleur immense du marché auquel cette langue donne accès.

En outre, maîtriser plusieurs langues est un signe positif envoyé aux employeurs. Cela montre que vous êtes tout à la fois ouvert d’esprit, intelligent, cultivé, et fort d’une expérience inédite. À choisir, un employeur préférera toujours recruter une personne capable de parler plusieurs langues étrangères, et sera même prêt à mieux rémunérer cet oiseau rare.

Mais au fait, de quel ordre d’augmentation de salaire parlons-nous ? Selon Albert Saiz, économiste au MIT, ce bonus varierait de 1,5 à 3,8 % par an pour un Américain, selon qu’il sache parler espagnol ou allemand (respectivement).

Plutôt pas mal pour une compétence que vous pouvez apprendre en quelques mois, et qui vous ouvre en prime beaucoup plus d’opportunités !

Le meilleur moyen d’apprendre une langue étrangère

En bref, apprendre une nouvelle langue étrangère est à la fois passionnant, bon pour la santé, mais aussi pour le portefeuille. La manière la plus rapide et efficace d’y parvenir reste le séjour linguistique, afin d’être en contact permanent et naturel avec la langue à assimiler.

De nombreux sites ont justement pour vocation d’organiser ce genre de séjour linguistique ; n’hésitez pas à y faire appel, vous gagnerez un temps prodigieux dans l’apprentissage de votre langue cible.