Des tonnes de fraises bio cultivées localement

Des tonnes de fraises bio cultivées localement

septembre 2, 2017

L’impact de la technologie dans notre vie quotidienne augmente sans cesse et ce, dans tous les différents secteurs. A vrai dire, cette évolution a pu révolutionner des choses aussi traditionnelles que la culture de fraises. De nos jours, il est possible de cultiver des tonnes de fraises bios n’importe où et même dans un container.

Agricool, une startup pionnière de l’agriculture urbaine, a inventé une nouvelle technologie : la culture des fraises bio dans un container. Avec la praticité, la productivité et la qualité des fraises produites, les innovateurs ont su donner une nouvelle image à la biotechnologie.

Des fraises biologiques, toujours les bienvenues

Qui ne souhaite pas manger des denrées alimentaires biologiques ? Évidemment personne.

De nos jours, tout le monde donne davantage d’importance à la qualité nutritionnelle qu’au visuel. Le naturel présente un aspect plus authentique que beaucoup de gens adorent !

La première raison qui pousse les gens à suivre un régime naturel et/ou bio est la peur des dangers chimiques. Et pour cause, est qualifié de biologique un produit exempt de tout composé synthétique : pesticide, additif, conservateur, engrais chimique…

Ces normes étant contrôlées, le consommateur restera ainsi loin des effets chroniques ou subchroniques (à moyen ou long terme) des produits traditionnels. Les molécules chimiques provoquent des effets délétères sur l’organisme. On observe au sein de la population davantage de cas d’allergies, des troubles gastro-entériques jusqu’à une atteindre parfois le système nerveux (selon la dangerosité des principes actifs).

Ne pas en prendre apporte donc du bien-être, une meilleure santé, sans parler de l’aspect environnemental.

L’agriculture biologique a fait des grands pas pour se mettre au service de la population mondiale. S’opposant à l’industrie chimique, elle prône les méthodes d’agroécologie , de permaculture et est encore en perpétuelle recherche que ce soit dans le monde végétal ou animal.

En optant pour un produit bio donc, l’homme pense à sa dignité, respecte celle des autres et la nature. On peut parler de bioéthique.

Agricool vise donc une certaine idée du bonheur. Acheter des produits bio et locaux, c’est aussi tisser du lien social et relationnel.

En poussant ses recherches vers la production des fraises bio , outre un équilibre alimentaire, leur invention apporte aussi bien des avantages sociologiques et écologiques.

Le tout tient dans un seul container

Exactement, un seul container suffit pour faire de la culture de fraises bio n’importe où. Il s’agit donc d’une invention technologie très ingénieuse.

Hors-sol, à l’abri de la lumière solaire, les fraises poussent cependant normalement et la production peut atteindre 120 fois celle d’une culture classique. Son secret ? Le container contient déjà tout pour assurer la réussite de la culture. Dans ses 12 mètres de hauteur on retrouve les éléments pour faire pousser des fraises : la source lumineuse composée de LED, le taux d’humidité nécessaire et un système de thermorégulation. Le tout est assisté par un ordinateur préalablement programmé pour suivre et contrôler l’évolution de la culture. Le plus grand avantage de ce container connecté est qu’il ne sera plus nécessaire de faire venir des fraises de loin. Cette nouvelle technique peut être implantée partout, tant qu’il existe une espace pouvant accueillir le container. Donc même, dans le cœur de la ville, on peut désormais planter et cueillir des fraises. Ces fraises sont d’une grande fraîcheur et n’ont pas parcouru des milliers de kilomètres. Effectivement, la conservation de ces fruits demande une réfrigération qui détériore d’une manière plus ou moins importante leur goût et leur arôme, avec le container d’Agricool, on aura des fraises… à proximité.

La vie change avec Agricool

Comme son nom l’indique, Agricool cherche à aboutir au bien-être de chaque individu en utilisant de nouvelles technologies agricoles et alimentaires. Ces découvertes ne sont pas mise en œuvre pour le fun, mais pour veiller au dynamisme social et économique de la ville. Auparavant, Les maraîchers et les paysans vivaient à la campagne, labouraient leur terre y plantaient des plantes dont des fraises, récoltaient à la bonne saison.

A l’heure actuelle, même les bureaucrates peuvent avoir leur potager connecté. On parle d’agriculture urbaine. Le problème de transport est donc écarté, et la distance entre paysans et les consommateurs devient de plus en plus minime.

Dorénavant, on peut trouver en pleine ville des champs de culture et ceux-ci sont parfois même situés sur les toits. . En plus, si depuis quelques années, la chimie dominait le monde des consommables, aujourd’hui, tout a changé.

La venue de ces productions de fraises locales ou d’une autre culture dans un container pèse favorablement sur la tendance bio. Plus les industries sont certifiées bio, plus leurs relations avec les clients sont bonnes. L’élévation du rendement de production biologique signifie une augmentation de revenus et le secteur est porteur d’emplois.

La genèse de la société Agricool

Deux fils d’agriculteurs, Guillaume et Gonzague, sortants d’une école de commerce, ont l’envie de faire pousser des fraises en ville. Ils souhaitent produire des fraises ayant du goût ce que la plupart des produits parisiens ne possèdent pas. Effectivement, ces produits doivent parcourir des milliers de kilomètres pour parvenir en ville jusque dans les grands magasins. Ils doivent être parfois réfrigérés ce qui nuit à leurs qualités organoleptiques et nutritionnelles. Ce constat leur a permis d’inventer cette idée ingénieuse. Agricool est ainsi née : une simple idée qui devient une production à grande échelle.

Ils ont donc réuni l’avantage de l’absence de transport et la qualité de la denrée pour aboutir à l’élaboration de ces containers connectés. Les premiers sont implantés à Bercy et au Stade de France, ils sont les premiers fruits de cette nouvelle vision de la startup Agricool qui compte d’ores et déjà un personnel de 32 membres.

A seulement 30 ans, les deux jeunes hommes deviennent des pionniers de l’agriculture urbaine.

Bref, la culture des fraises dans un container au sein de la ville mérite de loin le Prix de l’innovation de l’année. Agricool a su apporter des changements en matière d’agriculture, de santé et est porteur de liens sociaux. Par ailleurs, cette technique devrait être applicable à d’autres fruits et légumes dans les prochaines années.

https://agricool.co/