Développez votre confiance en vous pour réussir

Développez votre confiance en vous pour réussir

Développez votre confiance en vous pour réussir

août 19, 2018

confiance-en-soiLes gens qui réussissent sont souvent confiants. Il est évident qu’ils croient en eux-mêmes et en ce qu’ils font. Mais ce n’est pas leur succès qui les rend confiants. La confiance était là en premier. Comment développer cette confiance en soi ? Voilà quelques trucs.

Le manque de confiance, une barrière imaginaire

Personne ne vous empêche d’accomplir ce que vous voulez, sauf vous-même. Il est temps d’enlever cette barrière du doute de soi. La confiance est la pierre angulaire d’une expérience réussie que ce soi tau niveau professionnel ou scolaire. Avoir confiance en vous, vous mènera à des endroits que vous n’auriez jamais cru possible. La confiance dépend d’événements de la vie et du système d’éducation.

Cela peut se travailler à tout âge, n’importe qui peut devenir plus confiant. Une fois que vous aurez dépassé un certain point, vous le sentirez de l’intérieur.

Comment développer votre confiance en vous ?

Ayez un regard objectif sur vous

La confiance se gagne par le travail acharné, et les gens confiants se connaissent eux-mêmes. Lorsque votre confiance dépasse vos capacités, vous avez franchi la limite de l’arrogance. Vous devez connaître la différence.

La vraie confiance est fermement ancrée dans la réalité. Pour accroître votre confiance en vous, il est important de faire une auto-évaluation honnête et précise de vos capacités. S’il y a des faiblesses dans votre ensemble de compétences, faites des plans pour renforcer ces compétences et trouvez des moyens de minimiser leur impact négatif. Ignorer vos faiblesses ou prétendre qu’elles sont des forces ne les fera pas disparaître. De même, avoir une compréhension claire de vos forces vous permet de vous débarrasser de certains des commentaires et critiques sans fondement que vous pouvez obtenir dans un environnement de travail occupé et compétitif – et qui renforce la confiance.

Si vous avez réalisé une matrice SWOT personnelle, vous avez du adopter un regard réflexif pour la réaliser, ce qui est un pas important vers la confiance en soi.

Savoir dire NON

Des recherches menées à l’Université de Californie à San Francisco ont montré que plus vous avez de difficultés à dire non, plus vous êtes susceptible d’éprouver du stress, de l’épuisement professionnel et même de la dépression, ce qui érode la confiance en soi. Les gens confiants savent qu’il est sain de dire non. Quand il est temps de dire non, les gens confiants évitent les phrases telles que ” je ne pense pas pouvoir ” ou ” je ne suis pas certain “. Ils disent non avec confiance parce qu’ils savent que dire non à un nouvel engagement honore leurs engagements existants et leur donne l’occasion de les remplir avec succès.

Cherchez de petites victoires

Les gens confiants ont tendance à se remettre en question et à rivaliser, même lorsque leurs efforts donnent lieu à de petites victoires. Les petites victoires construisent de nouveaux récepteurs dans les zones du cerveau responsables de la récompense et de la motivation. Cette augmentation des récepteurs augmente l’influence de la testostérone, ce qui augmente votre confiance et votre empressement à relever les défis futurs. Lorsque vous avez une série de petites victoires, le regain de confiance peut durer des mois.

Trouvez un mentor

Rien de mieux qu’une personne talentueuse et expérimentée pour vous montrer le chemin et vous féliciter pour un travail bien fait. Un bon mentor peut agir comme un miroir, vous donnant la perspective dont vous avez besoin pour croire en vous-même. La connaissance engendre la confiance. Le fait de savoir où vous vous trouvez vous aide à concentrer votre énergie plus efficacement. Au-delà de cela, un mentor peut vous aider à vous éduquer sur certains des rouages culturels. Connaître les règles non écrites sur la façon de faire les choses dans votre milieu de travail est un excellent stimulant de confiance.

Mens sana in corpore sana

Une étude a révélé que les personnes qui faisaient de l’exercice deux fois par semaine pendant 10 semaines se sentaient plus compétentes sur les plans social, scolaire et sportif. Ils ont également évalué leur image corporelle et leur estime de soi à un niveau supérieur. Plutôt que les changements physiques dans leur corps étant responsable de la hausse de confiance, c’est la positivité immédiate, alimentée par l’endorphine de l’exercice qui a fait toute la différence. Planifiez votre exercice pour vous assurer qu’il se produise, et votre confiance restera intacte.

S’habiller pour réussir

Que cela vous plaise ou non, la façon dont nous nous habillons a un effet énorme sur la façon dont les gens nous voient. Des choses comme la couleur, la coupe et le style des vêtements que nous portons sont des moyens de communication. Mais la façon dont nous nous habillons influe aussi sur la façon dont nous nous voyons nous-mêmes. Des études ont montré que les gens ne parlent pas de la même façon lorsqu’ils sont habillés que lorsqu’ils sont habillés de façon décontractée. Pour renforcer votre confiance en vous, habillez-vous bien. Choisissez des vêtements qui reflètent qui vous êtes et l’image que vous voulez projeter, même si cela signifie passer plus de temps au centre commercial et plus de temps à se préparer le matin.

Faites preuve d’assurance, pas d’agressivité

L’agressivité n’est pas la confiance ; c’est de l’intimidation. Et lorsque vous n’êtes pas sûr de vous, il est facile de glisser dans l’agressivité sans en avoir l’intention. Entraînez-vous à vous affirmer sans être agressif. Vous ne serez pas en mesure d’atteindre cet objectif tant que vous n’aurez pas appris à tenir vos insécurités à distance, ce qui augmentera votre confiance en vous.

Si vous n’êtes pas encore convaincu, réfléchissez à ces situations

  • Le doute engendre le doute. Pourquoi quelqu’un croirait-il en vous, en vos idées ou en vos capacités si vous n’y croyiez pas vous-même ?
  • Il faut de la confiance pour relever de nouveaux défis. Les personnes craintives ou peu sûres ont tendance à rester dans leur zone de confort. Mais les zones de confort s’étendent rarement d’elles-mêmes. C’est pourquoi les gens qui manquent de confiance se retrouvent coincés dans des emplois sans avenir et laissent passer de précieuses opportunités.
  • Les personnes peu sûres d’elles se sentent souvent à la merci de circonstances extérieures. Les gens qui réussissent ne sont pas découragés par les obstacles, c’est ainsi qu’ils s’élèvent en premier lieu.