Matrice SWOT personnelle

Matrice SWOT personnelle

juin 23, 2009

A la rencontre du marketing et de la marque personnelle (ou personal branding), établissez votre matrice SWOT personnelle. Petit rappel sur ce qu’est la matrice SWOT. Les lettres sont l’acronyme de: Strengths Weaknesses Opportunities Threats ou en français: Atouts, Faiblesses, Opportunités et Menaces qui forment l’acronyme AFOM. C’est un outil efficace que les entreprises utilisent pour s’évaluer et évaluer les facteurs externes. Cet outil n’est pas réservé aux entreprises. Il peut être utile pour les étudiants ou aux personnes soucieuses de développer leur carrière. Voici comment le mettre en pratique :

1-. Matrice SWOT, explications

swot-personnelle

Les forces et les faiblesses constituent des facteurs INTERNES.

Forces

Pour vous aider à comprendre vos forces, imaginez que vous êtes un produit compétitif sur le marché. Une force personnelle est un atout pour vous en tant que produit et peut être utilisé comme un moyen de vous différencier des autres lorsque vous interviewez ou essayez d’obtenir votre prochaine promotion. Exemples de points forts :

  • Solides compétences en gestion de projet,
  • capacité d’améliorer ou de remanier les processus,
  • expérience et formation en matière de présentation à de vastes auditoires,
  • aptitudes éprouvées en matière de ventes,
  • maîtrise de plusieurs langues,
  • ….

Faiblesses

Une faiblesse personnelle est un handicap ou une opportunité de croissance. Ce sont des caractéristiques que vous pourriez améliorer afin d’augmenter les possibilités d’emploi futures. Exemples : Désorganisé, mal à l’aise de parler devant des groupes, tendance à tergiverser, mauvais auditeur.

Ces facteurs peuvent être par exemple l’expertise dans un domaine particulier, votre réseau, vos diplômes, votre expérience mais aussi les connaissances en langue, en informatique, …  Pour les mesurer, vous pouvez vous évaluer (ou faire évaluer) ou faire du benchmaking par rapport à vos “concurrents”.

Les opportunités et menaces sont elles des facteurs EXTERNES.

Il est possible de déterminer ces opportunités ou menaces grâce à une analyse PEST (Politique, Économique, Social, Technologique) ou PESTEL (si on ajoute les facteurs éthiques et légaux).

Opportunités

Dans la section des opportunités, regardez les facteurs externes dont vous pouvez profiter pour obtenir une promotion, trouver un nouvel emploi ou déterminer une orientation de carrière. Les questions à examiner comprennent :

  • Quel est l’état de l’économie ?
  • Votre industrie est-elle en croissance ?
  • Y a-t-il de nouvelles technologies dans votre industrie ?

Menaces

Examiner les menaces qui pèsent sur la croissance de votre carrière. Cette partie tient compte des facteurs externes qui pourraient nuire à vos chances d’atteindre vos objectifs. Les questions à prendre en considération sont les suivantes :

  • Votre industrie se contracte-t-elle ou change-t-elle d’orientation ?
  • Y a-t-il une forte concurrence pour les types d’emplois qui vous conviennent le mieux ?
  • Certains emplois risquent de disparaître, lesquels ?
  • Quel est le plus grand danger externe pour vos objectifs ?

La rédaction d’une matrice AFOM personnelle peut aider à mieux se connaître et mieux connaître l’environnement dans  lequel on évolue.  C’est un passage essentiel pour déterminer la stratégie que l’on va adopter et le plan de communication que l’on va établir pour soi-même.

2. Votre stratégie pourra alors être basée sur différents aspects

La matrice SWOT personnelle peut vous aider à devenir une meilleure versions de vous-même. Lorsque vous effectuez une analyse SWOT personnelle, réfléchissez à ce que vous voulez en tirer. Il est en effet important de définir vos objectifs :

  • vous voulez un nouvel emploi
  • si vous travaillez déjà, vous essayez d’avoir une promotion dans votre entreprise
  • vous envisagez un projet personnel

Pour effectuer l’analyse, posez-vous des questions sur chacun des quatre carrés représentés par la matrice. L’honnêteté est cruciale, sinon l’analyse ne produira pas de résultats significatifs. Évitez aussi d’être modeste. Souvent des éprouvent des difficultés à citer leurs forces. En gardant cela à l’esprit, essayez de vous voir du point de vue d’un ami ou d’un professeur, et voyez la critique avec objectivité.

  • lorsque vos points forts correspondent à des opportunités de l’environnement externe, vous devrez en tirer parti en mettant en avant ces caractéristiques
  • dans le cas ou des opportunités de l’environnement externe correspondent à certaines de vos faiblesses, le benchmarking est indispensable et vous devriez remédier dans la mesure du possible à ces faiblesses.
  • Si vos points forts subissent des menaces de l’environnement, vous devrez rétablir votre avantage. Cela peut être la sortie d’un nouveau matériel ou langage informatique que vous devrez apprendre.
  • Si vos faiblesses et les menaces correspondent, il vous faut essayer d’éviter ces questions.

3. Quels aspects devez-vous travailler pour votre employabilité ?

Pour réussir une année, que ce soit dans l’enseignement obligatoire ou lors d’études supérieures, il est exigé que vous réussissiez chaque cours. Cela signifie que l’apprenant doit “combler ses lacunes” et donc se concentrer sur des branches qui ne l’attirent pas ou pour lequel il a moins de capacités. En lisant votre SWOT, vous pourriez donc vouloir vous consacrer à vos faiblesses. Attention, cela ne fait pas toujours sens. C’est un peu comme si vous aviez demandé à Usain Bolt de se consacrer au lancer du poids parce qu’il était faible dans ce domaine. S’il l’avait fait, gagez qu’il aurait contre-performé dans sa discipline le sprint !

Lorsqu’il s’agit d’image de marque personnelle, il peut être utile d’éliminer les faiblesses de l’équation. Il est probablement plus profitable de changer notre état d’esprit pour transformer ce qui est déjà fort en quelque chose qui est unique !

J’ai d’abord entendu parler de SOAR par Maria Elena Duron, une autre stratège en stratégie de marque personnelle. SOAR conserve les ” forces ” et les ” opportunités ” de SWOT mais ajoute un processus critique d'” intention appréciative ” en incluant les ” aspirations ” et les ” résultats “. L’idée est de construire des plans autour de ce qui fonctionne, plutôt que d’essayer de compenser les domaines dans lesquels nous sommes moins bons. Cela nous permet de nous concentrer sur les aspects positifs auxquels nous pouvons aspirer à l’avenir et s’inscrit donc davantage dans une vision personnelle.

L’essence de l’image de marque personnelle est d’exploiter nos forces uniques et de maximiser nos efforts pour utiliser ces forces. Cela nous permet de nous différencier des autres, ce qui mène au succès.

4-. Votre communication

Le blogging est un outil indispensable du personnal branding. Vous pouvez avoir votre propre blog avec un nom de domaine incluant votre nom. L’achat d’un nom de domaine vous permet de créer une adresse email qui sera plus professionnelle du type [email protected]

Vous pouvez aussi écrire sur des plateformes comme LinkedIn avec Pulse.

Conclusion

Cette démarche de matrice SWOT va vous permettre de mieux vous connaître et grâce à cela de mieux gérer votre marque personnelle.

 

Article mis à jour le 21 octobre 2018