Le personal branding pour être maître de son e-réputation

De nombreuses personnes qui entendent parler du concept de personal branding et de ses avantages sont très intéressées par la création d’une marque personnelle gagnante. Dans cet article vous apprendrez comment vous y prendre !

Qu’est-ce que le Personal Branding ?

Le personal branding ou la marque personnelle est ce qui nous aide à identifier et à communiquer certaines caractéristiques qui, en tant qu’experts dans un domaine, nous permettent de nous démarquer, d’être pertinents et différents dans ce domaine.

Jeff Bezzos a défini la marque personnelle comme étant ce que l’on dit de vous quand vous n’êtes pas là ! Intéressant vous ne trouvez pas ?

Vous pouvez être un expert dans un domaine, mais ne pas travailler sur votre marque personnelle, et ne pas être connu du public. Le Personal Branding vous permet donc d’améliorer activement votre e-réputation !

Le concept de personal branding a gagné en popularité lorsque Time Magazine a publié cette une

personal-branding

Il s’agissait d’un hommage aux citoyens anonymes pour ce qu’ils apportent chaque jour à l’ère de l’information mondiale en tant qu’utilisateurs d’Internet.

Qui doit développer son personal branding ?

Travailler sur votre marque personnelle vous aidera à avoir un meilleur positionnement professionnel. De façon générale, il s’agit de personne qui ont une utilité à être connue ou reconnue pour leur expertise dans une domaine particulier. Par exemple :

  • Rechercher activement des possibilités d’emploi ou de travail indépendant.
  • Créer votre propre entreprise.
  • Un changement de situation professionnelle.
  • Vouloir atteindre une position d’expert/spécialiste dans un domaine particulier.
  • Vous souhaitez avoir de l’influence et faire entendre votre voix dans votre secteur.
  • Apporter une valeur ajoutée et partager les connaissances avec d’autres professionnels.
  • Devenir influenceur

Pourquoi développer son personal branding

Avoir une marque personnelle présente plusieurs avantages, surtout si vous souhaitez être visible dans votre secteur.

  •     Il vous aide à être plus visible dans un secteur professionnel.
  •     Il vous aide à vous positionner en tant qu’expert
  •     Vous pouvez transmettre vos connaissances aux autres et les leur rendre utiles.
  •     Il peut vous aider à changer d’emploi ou à obtenir plus de clients.

Comment créer sa marque personnelle

Aujourd’hui, avec les réseaux sociaux accessibles à tous, la possibilité de créer un site web ou un blog pour diffuser des connaissances, tout le monde ou presque a à sa portée pour créer une marque personnelle.

Cependant, il faut être cohérent et avoir une stratégie numérique sur laquelle s’appuyer et la mener à bien, sinon, au bout du compte, vous ne ferez qu’errer jusqu’à ce que vous soyez fatigué et que vous arrêtiez parce que vous n’obtenez aucun résultat.

Trois éléments sont essentiels à votre personal branding :

  1.     Ce que nous disons : le discours que nous créons, ce dont nous parlons et les sujets que nous abordons.
  2.     Ce que nous faisons : que nous agissions en accord avec ce que nous disons, sinon nous susciterons la méfiance de notre public.
  3.     L’attitude que nous avons : l’attitude détermine ce que nous disons et faisons, ce n’est pas la même chose de parler de manière plate et ennuyeuse, que d’insister sur certains points, de poser des questions à l’auditoire, de changer l’intonation, etc.

Le développement d’une marque personnelle consiste à identifier et à communiquer les caractéristiques qui nous permettent de nous démarquer, d’être pertinents, différents et visibles dans un environnement homogène, compétitif et changeant. Voilà les étapes à suivre :

Apprendre à se connaître et à positionner sa marque

L’idéal est de se servir des outils marketing. La démarche SCP, segmentation, ciblage et positionnement est la première étape. Vous définissez votre marché, par exemple les enseignants en marketing ou les freelance en rédaction web ou les webmasters, …

Ensuite, vous segmentez votre marché selon des critères à choisir. Enfin, vous choisissez quel segment de marché vous allez cibler et comme vous positionner.

Il est nécessaire de bien définir notre buyer persona et de concentrer nos efforts pour orienter notre stratégie afin d’atteindre le public qui nous intéresse.

Cela implique de vous différencier. Vous devez vous demander, ce qui vous rend différent et ce que vous pouvez apporter aux utilisateurs intéressés par le sujet.

Faites un exercice de connaissance de soi avec une matrice SWOT personnelle pour décider comment vous voulez aborder votre marque personnelle. Il est essentiel de savoir clairement quelles sont nos compétences et nos valeurs. Ensuite il faut décider ainsi de ce que vous voulez valoriser et à quoi vous voulez  associer ma marque personnelle.

Il est essentiel de bien définir ce que vous offrez et d’être clair sur l’élément différentiel. Notre environnement est de plus en plus compétitif et homogène, il est donc essentiel de fournir une valeur différentielle et d’avoir quelque chose de différent et d’utile par rapport au reste.

En lien avec ce dernier point, nous devons décider comment nous voulons nous positionner. Nous pouvons, par exemple, nous positionner en tant qu’entrepreneurs, en tant qu’ambassadeurs de la marque de notre entreprise, en tant que professionnels d’une entreprise, en tant qu’experts dans un domaine spécifique, en tant qu’hommes d’affaires, etc. Il sera essentiel d’en tenir compte afin de définir et de positionner notre marque de manière appropriée, car la stratégie de communication et les outils à utiliser devront être décidés sur la base de ce fondement qui doit être travaillé dès le départ.

Enfin, votre personal branding doit être authentique ! Si la marque apparait comme artificielle, elle ne sera pas crédible et ne connaîtra pas le succès. Elle ne pas reposer sur des tromperies ou des façades artificielles qui finiront par être découvertes.

Établir sa stratégie en fonction de ses objectifs

La démarche de personal branding doit s’appuyer sur une stratégie réfléchie. La stratégie constitue les moyens que vous allez mettre en œuvre afin d’atteindre un objectifs.

Sans objectifs définis, il n’y a pas de stratégie possible que vous puissiez développer. Après avoir réfléchi à l’image à donner à votre marque, il est temps de décider ce que vous voulez en faire et ce que vous voulez réaliser.

Fixer des objectifs et suivre une stratégie cohérente et préalablement structurée vous aidera à travailler réellement sur votre marque personnelle et à ne pas travailler en vain en faisant simplement du bruit social. Il ne s’agit pas d’impressionner ou de publier du contenu de temps en temps, mais de contribuer en construisant une marque personnelle qui apporte une valeur ajoutée.

Le plan d’action de votre personal branding

Vous devez à présent développer un plan d’action pour atteindre la visibilité. Pour ce faire, il est nécessaire de décider sur quelles plateformes vous allez travailler votre marque personnelle et dans quels formats.  Tout cela doit être cohérent : il est tout aussi important que la définition de base soit bien pensée que la stratégie et le plan d’action qui en découlent soient réalisés dans le même sens.

Vous pouvez travailler sur notre marque personnelle de différentes manières et en utilisant différents formats et plateformes. Nous allons expliquer cela en divisant les actions possibles en trois groupes principaux :

  1. Petite échelle (contact direct 1 à 1). Il s’agit de la méthode la plus traditionnelle et, comme nous l’avons mentionné au début, elle a toujours été utilisée, mais aujourd’hui, avec les possibilités offertes par Internet, la portée augmente et les possibilités s’élargissent. Il peut s’agir de prendre un café avec une personne de votre entourage ou de discuter en privé sur LinkedIn avec une personne d’un autre pays pour établir un premier contact.
  2. Moyenne échelle (pour un groupe d’utilisateurs). Vous pouvez, par exemple, donner des conférences lors de manifestations, des cours dans des universités ou des écoles de commerce, des entretiens dans des centres civiques ou des lieux similaires dans votre ville.
  3. Grande échelle (publique). Vous y trouverez principalement des outils Internet. Nous entendons par là, par exemple, la publication d’articles dans les médias spécialisés de votre secteur, la création de votre propre site web ou de votre blog personnel, l’écriture d’un livre ou l’utilisation des réseaux sociaux propres à votre secteur ou plus larges comme Twitter, LinkedIn ou YouTube.

De plus en plus des formats tels que les podcasts ou les vidéos ont tendance à fonctionner très bien. Je vous recommande de les essayer et de voir avec quelle approche vous vous sentez le plus à l’aise et ce qui est le plus efficace pour atteindre vos objectifs.

Suivez un calendrier de publication

Créer votre charte éditoriale et tenez-vous y ! Il ne s’agit pas de publier cinq fois par jour puis de passer trois mois sans rien publier. Vous perdriez toute crédibilité !

Définissez les sujets, la fréquence et le public cible que vous souhaitez atteindre.

Réseautez

Recherchez des personnes qui vous font grandir, des personnes qui peuvent vous aider dans votre développement professionnel ou en tant que personne.

Sachez être généreux si vous voulez que d’autres partages vos contenus. Le « Give to get » est un maître mot.

Conclusion

Construire une marque personnelle utile, fiable et visible n’est pas facile, il vous faudra un certain temps pour trouver la bonne voie à suivre et développer vos vertus et vos forces sur le plan professionnel.

Il est important de préciser qu’une marque personnelle ne se crée pas du jour au lendemain, c’est un travail de longue haleine.

Les résultats prendront un certain temps à venir mais si vous parvenez à vous créer une marque dans la durée, votre carrière en profitera grandement !

You might also like

Comments are closed.